12 coups de midi: un ancien candidat fait de choquantes révélations

Depuis près de 20 ans, Les 12 coups de midi est l’événement incontournable des téléspectateurs et fans de Jean-Luc Reichmann à l’heure du déjeuner. Le concept s’inspire du format argentin. Il a été créé le 28 juin 2010.

Le jeu est un quiz qui consiste à répondre correctement aux questions individuellement pour gagner des prix et un prize pool qui ne peut que monter. Le rythme est intense pour Jean-Luc Reichmann qui enregistre 5 émissions par jour sur les 12 coups de midi. Mais tout ce travail finit par porter ses fruits.

En effet, 12 clichés midi ont atteint une popularité sans précédent et ont gagné un public fidèle. Jean-Luc Reichmann a une proximité avec les gens, il discute avec chacun des candidats après les avoir présentés et souhaite connaître le parcours de chacun. Aussi, chacun y va avec ses anecdotes, ce qui donne du contenu au programme qui se veut convivial.

Cependant, l’image du programme a été quelque peu ternie depuis une controverse. L’ancien maître de midi Christian Quesada a été inculpé pour détention d’images numériques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une très bonne soirée à tous de la part de Michel Drucker que je viens d’avoir en Face Time ‼️… 😜👍 Bises ❤️ Courage ☀️ et on ne lâche rien 💪

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

12 coups de midi

Lorsque la nouvelle est annoncée, l’hôte vedette est stupéfait! Il ne peut pas le croire. Ce candidat ultra cultivé, son protégé, celui à qui il a donné toute sa confiance et pour qui il avait une admiration illimitée, lui a planté un couteau dans le dos!

Un petit rappel: Christian Quesada, 54 ans, est un fan de jeux télévisés suite à une promesse qu’il a faite à sa mère disparue. Et il a commencé à 22 ans, comme candidat aux chiffres et aux lettres en 1986. Avec le recul, la remarque inappropriée faite à un jeune candidat pendant le programme prend tout son sens.

En mars 2019, il a été placé en détention provisoire à la suite d’une perquisition effectuée à son domicile et de la découverte de nombreuses images. Cette fois, il ne s’en sortira pas! Car il faut savoir qu’il a déjà été condamné 3 fois pour exposition et corruption de mineurs.

L’équipe 12 temps n’a rien vu venir, même lorsqu’elle a été sélectionnée comme candidate. Leurs efforts pour tenter de faire oublier le nom de Christian Quesada sont restés dans la veine. L’ancien candidat au passé sulfureux restera à jamais lié aux coups de midi, en témoigne la longue période de baisse d’audience depuis le scandale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

‪À Midi… On danse ‼️💃☀️… #les12coupsdemidi @tf1 @tiktok_france

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

La production et Jean-Luc Reichmann ont tout fait pour adopter une stratégie d’effacement de l’image qui a assombri le programme, selon les confidences d’un ancien maître de midi. Selon lui, Paul, un petit génie du syndrome d’Asperger, était la solution ultime. Son jeu et sa façon de voir la vie ont conquis le public.

Le candidat de 20 ans a atterri au bon moment et sauverait le programme. L’objectif de l’équipe est de vider le nom de Quesada à la fois des records de participations et des records de victoires. Il atteindra la troisième place du classement des plus grands maîtres de midi à égalité avec Timothy. Il est également le plus jeune candidat.

Mais malgré la sympathie des téléspectateurs pour ce jeune autiste, une partie du public n’est pas dupe. Elle critique la production pour avoir posé des questions «plus faciles» à Paul étant donné ses capacités limitées.

Le témoignage de Claire, la candidate qui a évincé Christian Quesada confirme le doute. Sur le tournage de Touche pas à mon poste, elle a dit que de nombreux fans de la série ont remarqué qu’il y avait beaucoup de questions d’histoire et de géographie. Dehors, Paul excelle dans ces deux disciplines, c’est même là où il est très doué. Peut-être une capacité à assimiler l’information sans avoir à faire des calculs ou à réfléchir. Ce qu’on ne lui en voudra pas, bien sûr!

Mais les réseaux sociaux sont impitoyables et font place à une véritable théorie du complot! Mais Paul l’ignore. Sa décision de quitter le spectacle a été un choix qu’il a fait car le rythme était trop intense. Le public, les caméras, les projecteurs sont autant de facteurs de stress pour une personne autiste même à un faible niveau et qui souhaite reprendre une vie normale. Ses proches, et en particulier sa mère, veulent le protéger de tout cela. À leurs yeux et aux yeux de ses fans, il reste un champion et ce fut une expérience inoubliable.

Outre le fait qu’elle a marqué les esprits, il a profité de sa petite notoriété pour faire connaître l’association Autisme France présidée par la mère d’un jeune autiste. Pour elle, Paul a fait sa différence, une force!

Elle pense qu’en France, nous ne sommes pas suffisamment conscients de ce syndrome. Nous sommes loin derrière les autres pays avec plus de 650 000 personnes autistes répertoriées dans toute la France. Les gens n’ont aucune idée de ce que cela limite.

Les personnes autistes sont sensibles aux changements d’habitudes et de dernières minutes. Ils peuvent être bouleversés très rapidement. Par exemple, en Nouvelle-Zélande, des horaires ont été mis en place dans les supermarchés et certains endroits où la lumière est faible pour permettre aux personnes autistes de magasiner plus confortablement. En France, nous sommes loin de tout cela et il est temps de faire bouger les choses. Paul est le meilleur représentant jusqu’à présent.

12 coups de midi

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Quoi qu’il en soit, Paul a présenté au grand public le syndrome d’Asperger, qui est une forme légère d’autisme. Cela n’affecte en rien les capacités cognitives, d’où son incroyable connaissance de la culture générale et son parcours dans le programme.

Paul n’a pas seulement gagné des prix et un prizepool de 400 000 euros, il a aussi fait une rencontre extraordinaire: un lien fort et une amitié l’ont lié à jamais à Jean-Luc Reichmann pour rendre jaloux les candidats qui le jalousaient. ont défié!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *