Denis Brogniart: Cette maladie qui aurait pu lui coûter la présentation de Koh-Lanta, candidate dévoile tout !

Denis Brogniart est atteint d’une maladie qui l’oblige à rester au lit. En effet, en 18 ans qu’il a présenté Koh-Lanta, Denis Brogniart a failli ne pas être là pour présenter cette dernière saison. Parce que sans avis médical favorable, Denis Brogniart n’aurait tout simplement pas été en condition. Heureusement, comme vous pouvez le constater, Denis Brogniart était magnifique et très présent pour mener l’aventure. Cependant, ce n’était pas une rivière longue et calme. Car, en plus des inquiétudes sur son état de santé, toute la production a dû faire face aux dures remarques d’un ancien aventurier. L’un des candidats de la troisième saison de Koh-Lanta, sort du silence après 17 ans. Et elle décide de casser du sucre sur le dos de Koh-Lanta et Denis Brogniart.

Denis Brogniart était très malade

Denis Brogniart était là pour animer, présenter et commenter cette dernière saison de Koh-Lanta. Une 20e saison exceptionnelle qui aura suscité un grand enthousiasme du public. Pourtant, il a failli ne pas présenter cette aventure. Selon le magazine TonMag, Denis Brogniart a été victime d’un virus juste avant les enregistrements.

En effet, nombreux sont les fans de Koh-Lanta qui avaient remarqué que le présentateur revenait émacié. Et pour ne pas laisser naître des rumeurs de débats de fans sur les réseaux sociaux, Denis Brogniart a voulu clarifier les choses. Le présentateur a ensuite indiqué qu’il n’y avait aucune raison de paniquer. Sa perte de poids est due au fait qu’il a contracté un virus qui lui a donné du fil à retordre.

Koh-Lanta aurait pu être joué sans la participation du présentateur vedette. Mais c’était sans compter sur la détermination de Denis Brogniart à le faire. Car depuis 18 ans, il n’a pas manqué de rendez-vous. Et pour de nombreux fans de Koh-Lanta, il est impossible d’imaginer le spectacle sans son aide. Heureusement, il a pu se remettre sur pied avant le début des enregistrements d’aventure.

Il raconte ensuite à TonMag que le virus qui l’a forcé à rester au lit était lié à une infection. Il avait donc beaucoup de fièvre et avait donc du mal à manger correctement. Sans entrer dans trop de détails, il justifie sa perte de poids afin de calmer les inquiétudes du public exprimées sur les réseaux sociaux. Ajoutant qu’il ne pourrait plus brunir car lui-même n’en sait pas plus.

Un virus n’a pas empêché Denis Brogniart de présenter Koh-Lanta

Ce qu’il peut ajouter en détail, c’est que TF1 prévoyait de le remplacer s’il n’était pas en mesure de présenter Koh-Lanta. La production pense alors à Bruce Jouanny. Un pilote français qui co-anime Top Gear. Tout cela était auparavant confidentiel.

Mais Denis Brogniart explique qu’une solution devait être trouvée. Car sans l’accord de son médecin, il n’aurait pas pris le risque de présenter Koh-Lanta malade tel qu’il était. D’un autre côté, Denis Brogniart était convaincu qu’il réussirait à récupérer à temps. Parce qu’il n’a jamais manqué à ses engagements envers Koh-Lanta. Et sa volonté était encore une fois la plus forte, lui permettant de se remettre sur pied à temps.

Et pour rassurer le public et les internautes une fois pour toutes, Denis Brogniart affirme avoir subi une batterie d’examens très complets. Dont les résultats sont revenus sans faute. Denis Brogniart aurait regretté amèrement d’avoir raté une saison à Koh-Lanta. D’autant plus que cette 20e saison qui a été pleine de surprises.

Accusations d’un ancien candidat contre production et du présentateur de Koh-Lanta

Mais tout le monde n’est pas sous le charme de Koh-Lanta et de son extraordinaire aventure. En effet, après 17 ans de silence, un candidat à la saison 3 de Koh-Lanta souhaite dénoncer les manigances de Denis Brogniart et la production de l’émission. Hélène est professeur de lettres qui a participé à Koh-Lanta aux côtés de Moundir, Moussa et Antoine (dit Tony). Et selon elle, tout a été fait pour favoriser certains candidats par rapport aux autres.

Ce type d’accusation n’est malheureusement pas nouveau pour Koh-Lanta. En effet, ce n’est pas la première fois que les aventuriers soupçonnent la production de favoriser certains candidats. Cependant, il existe également de nombreux témoignages d’autres anciens aventuriers pour dire le contraire. Mais Hélène est convaincue que Tony a été aidé à rester dans la course. Car selon elle, son élimination était prévue et la production décide alors de changer les règles pour l’envoyer en exil à la place. Elle est également convaincue que Denis Brogniart a tout fait pour tenter de la déstabiliser, sans succès.

Les critiques ne sont pas nouvelles et ne seront pas les dernières

Raphaël a adressé la dernière accusation datée d’avant celle-ci. Il était l’un des aventuriers de la saison 4. Et selon lui, le départ de certains aventuriers sous les tentes des médecins n’a fait que leur permettre de reprendre des forces pour la suite de la compétition. Pour lui, les maladies ou états de faiblesse de ses camarades étaient truqués.

Ainsi, ceux qui ont bénéficié d’un séjour dans les tentes médicales sont revenus plus en forme que les autres et ont mieux réussi lors des tests. Raphaël ira jusqu’à accuser Denis Brogniart et la production de Koh-Lanta de manipulation pour augmenter l’audience. Car en ajoutant volontairement du suspense, le public serait plus accro que jamais à vouloir découvrir le reste des épisodes. Des controverses qui connaissent enfin tous les jeux de ce genre.

Cependant, de nombreux témoignages d’autres aventuriers insistent sur l’impartialité de la production. Et même sur l’absence de leur implication en cours de match. Pas de favoritisme, pas d’aide extérieure, tous les aventuriers doivent apprendre à vivre de façon autonome sur l’île déserte de Koh-Lanta. Et surtout passer les tests physiques et prendre le choc mentalement pour arriver à la finale. Car le vainqueur de Koh-Lanta remporte la somme de 100 000 euros pour ces efforts. Pour d’autres, ils gardent le souvenir d’une expérience extraordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *