Affaire Conclue: Fin de l’aventure pour Pierre-Jean Chalençon, il craque en direct

Invité de Jean-Marc Morandini sur la chaîne d’informations CNews ce jeudi 25 juin 2020, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur son annonce d’hier soir : son départ d’Affaire Conclue. Et pour le moins qu’on puisse dire, c’est que le collectionneur semblait particulièrement bouleversé.

Un départ accéléré par les polémiques

Visage incontournable avec Julien Cohen dans Affaire Conclue, Pierre-Jean Chalençon a annoncé, ce lundi 24 juin sur les réseaux sociaux, qu’il allait quitter l’émission. Une annonce choc, qui fait suite à la publication d’une photo polémique sur laquelle il pose en compagnie de Dieudonné : « Devant l’ampleur prise par cette polémique, j’ai décidé en accord avec la production d’Affaire conclue de me retirer des enregistrements dès aujourd’hui. J’aime trop cette émission et ceux qui la font pour prendre le risque de les voir toucher par cette polémique. J’ai fait une erreur, je l’ai dit, et je présente mes excuses à ceux que cette photo a pu offenser ou blesser».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une soirée impériale au sénat …. vive la culture et l’histoire …

Une publication partagée par Pierre-jean Chalençon (@pierrejeanchalencon) le

Ce matin, Pierre-Jean Chalençon a décidé de s’expliquer sur le plateau de « Morandini Live » sur la chaîne Cnews. Selon le collectionneur de Napoléon, sa décision est la sienne, et fait partie d’une réflexion durant le confinement. Il faut dire que l’année 2020 est pour l’instant une horreur pour lui entre les nombreux décès dans sa famille, sa rupture amoureuse et maintenant les polémiques. C’est justement ces dernières qui ont fait que son départ soit aussi soudain : “Je me suis senti blessé, attaqué. Je suis quelqu’un d’humain, quelqu’un de sensible et quand on dit des saloperies à mon égard… J’ai préféré partir”.

Pierre-Jean Chalençon a de la peine

Lorsque Jean-Marc Morandini lui demande s’il se rendait compte qu’il renvoyait une pas très bonne image en faisant des photos avec Dieudonné ou en étant à un anniversaire de Jean-Marie Le Pen, Pierre-Jean Chalençon assume sa connerie : “J’ai fait une connerie, je l’assume. Je suis de la jaquette. Si demain ces gens-là arrivent au pouvoir, je serai le premier à passer la casserole“.

Les accusations dont il est victime ont fortement touché Pierre-Jean Chalençon, qui n’a pu retenir ses larmes en les évoquant : “C’est horrible… On vous traite d’antisémite… Des trucs… Merde… Je ne suis pas antisémite, moi ! En plus, je suis gay, je suis homosexuel, je lutte contre l’homophobie… Il y a un moment, il faut arrêter quoi. C’est très méchant de dire des choses pareilles“.

Concernant son départ précipité, Pierre-Jean Chalençon exprime également sa tristesse de ne pas pouvoir dire au-revoir à tout le monde : “Pour moi, c’est une famille. Et par rapport aux techniciens… par rapport à ma coiffeuse, à Yasmine, tout ça… Et je ne pourrai pas leur dire au revoir. C’est ça qui me…“, a-t-il notamment déclaré en larmes. Il conclut son propos en invitant toute l’équipe à boire du champagne dans son palais et en ayant de nombreux autres projets en tête.

Bientôt dans un one man show à la rentrée, il pourrait bien faire son retour sur petit écran dans une émission politique, pour le moment baptisée Palais Vivienne : “Je tiens à faire Palais Vivienne quoi qu’il arrive. Que ce soit sur France 2 ou ailleurs“.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *