Ingrid Chauvin “Demain nous appartient” nous montre son baby-boom

Ingrid Chauvin: Enfin de retour sur le tournage de la série “Demain nous appartient“, l’actrice partage une photo de son joli ventre rond dans son personnage Chloé Delcourt.

Dès ce lundi 15 juin, les fans de la série pourront enfin retrouver de nouveaux épisodes du feuilleton qui ont défrayé la chronique sur TF1. Après de très longues semaines d’arrêt de tournage suite à la pandémie de Covid-19, tous les acteurs et l’équipe de production sont de retour sur le plateau depuis le 18 mai.

“Avant la reprise du tournage, nous avons reçu une charte pour préparer les nouvelles mesures. Chacun est responsable de ses costumes et accessoires.

Ils sont désinfectés avant notre arrivée alors nous sommes les seuls à pouvoir les toucher pendant la journée “confie Ingrid Chauvin dans une interview à Télé 7 Jours. Bien que très heureuse de reprendre enfin son rôle, Ingrid Chauvin était toujours inquiète à la sortie de cette confinement, car comme elle le dit elle-même, elle est un sujet vraiment à risque.

Il y a quelques mois, elle a été atteinte d’une maladie qui avait affaibli ses poumons “Une grippe qui a mal tourné, qui se transforme ensuite en pneumonie puis en double pneumonie”. Mais aujourd’hui la mère du petit Tom, semble rassurée par les mesures mises en place par la production, adaptées aux nouvelles normes de santé: “On essaye de mettre en scène où l’on joue plus sur les looks, les silences. On essaye de limiter un maximum malgré toutes les réconciliations “.

L’interprète de Chloé Delcourt avait en effet une certaine crainte d’être retrouvée sur les plateaux, vu l’épreuve qu’elle avait traversée, et avait vraiment peur de contracter ce terrible virus. «Il y avait une certaine anxiété de revenir sur les plateaux, puis les producteurs ont vraiment fait un travail colossal pendant l’accouchement. Les règles sont très strictes comme dans toutes les entreprises, ce qui nous permet de travailler sereinement. C’est devenu notre quotidien avec ses gestes barrières, ses masques, ses gels hydroalcooliques non-stop “a admis l’actrice, complètement rassurée.

Quant au producteur de l’émission Vincent Mestlet, il a confié à Télé 2 Semaines que c’était un gros travail de préparer le retour des enregistrements: “Les comédiens et techniciens ont d’abord eu l’occasion de se faire tester, sur une base volontaire.

Presque tous l’ont fait! Ensuite, un sens de circulation a été institué dans l’atelier. Les équipes travaillent indépendamment, sans jamais se croiser. Lorsque les gens arrivent, nous prenons leur température et leur donnons un kit avec des masques et du gel. “

Le producteur affirme également que les scènes devaient être adaptées, en particulier celles où les personnages sont très proches, voire très très proches, par exemple lors des échanges de baisers: “Le baiser est le plus facile à truquer. Un des acteurs peut par exemple porter un masque , nous pouvons changer l’angle de la caméra. “

Alors tout le monde est enfin rassuré, le tournage pourrait bel et bien recommencer, et dans quelques jours les téléspectateurs, fans du feuilleton, pourront retrouver leurs personnages préférés dans la belle ville de Sète comme notamment Ingrid Chauvin dans son rôle comme Chloé Delcourt qui va bientôt donner naissance à un enfant. L’intrigue reprend donc son cours, et les paris sont ouverts pour enfin connaître le sexe du bébé. En attendant d’en savoir plus, l’actrice de 46 ans a dévoilé son ventre dans l’histoire de son compte Instagram avec ce joli message “A bientôt, ça me fait sourire”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#happymothersday merci à @jean.luc.reichmann @tf1 pour ce moment amical et si bienveillant . Belle fête à toutes les mamans ❤️ @peythieut @tomprincepeythieu

Une publication partagée par Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) le

Un retour très attendu par les fans de la série qui sont en moyenne près de 3 millions chaque soir à 19h20. pour suivre les aventures de la petite ville du sud de la France. Véritable success story dans le même esprit que “Plus belle la vie” qui se déroule à Marseille, dans une autre ville du littoral méditerranéen français, “Demain nous pertine” est le feuilleton incontournable depuis plusieurs saisons en France, mais aussi dans le étranger.

La série est diffusée quotidiennement sur RTBF, la première chaîne de télévision belge, ainsi que sur la Télévision Suisse Romande. Dans ces deux pays frontaliers «Demain nous appartient» connaît le même succès qu’en France. L’émission est également diffusée au Québec et en Italie sous le titre “il domani e nostro”.

Avec une très bonne diffusion dans laquelle on retrouve notamment Ingrid Chauvin et d’autres stars comme Alexandre Brasseur, Charlotte Valandrey ou encore Frédéric Diefenthal, “Demain nous perti” est devenu l’une des principales valeurs de TF1. Dès lundi 15 juin, la direction de la chaîne et les producteurs de savon seront probablement attentifs aux résultats des audiences, après cette arrestation forcée.

Même si cette crise a quelque peu changé les habitudes des téléspectateurs, on peut d’ores et déjà imaginer qu’ils seront toujours très nombreux chaque soir, devant leur écran de télévision, pour découvrir les aventures et les intrigues qui se déroulent dans la belle ville de Sète et près de l’Etang de Thau. Quant au rôle de Chloé Delcourt interprété par la belle Ingrid Chauvin, son personnage de femme douce et aimante, professeur au lycée de Sète est l’un des personnages préférés de la série, connu pour sa gentillesse et pour être une maman modèle.

Des scénarios bien conçus, des personnages attrayants, des acteurs récurrents auxquels les téléspectateurs peuvent se rapporter et de nombreux invités, autant de raisons pour lesquelles les téléspectateurs sont si attachés à ce type de programme. Et le cadre idyllique, dans lequel ces histoires se déroulent, n’est certainement pas étranger au succès de la série. En effet, la belle ville de Sète et ses environs semblent être un cadre idéal pour voir se dérouler la vie pleine de rebondissements de la famille Delcourt-Bertrand, de la famille Lazzari-Moiret, de Vaillorta, Beddiar ou encore Moreno.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *