Kelly Vedovelli s’énerve violemment et quitte le plateau de Cyril Hanouna

Kelly Vedovelli pousse un coup de gueule mémorable. Mais elle ne se calme pas malgré les remarques des autres chroniqueurs de C que du kif. Une des récentes émissions de Cyril Hanouna a donc tourné au vinaigre. Kelly Vedovelli finit par quitter le plateau avant la fin de l’émission. Elle revient sur l’émission du 26 mai sur Twitter.

 
 
 
 
 
Ver esta publicación en Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les dernières minutes de l’émission @apoalofficiel de ce soir étaient incroyables! Que d’émotions encore! 😨

Una publicación compartida de Cyril Hanouna (@cyrilhanouna) el

Kelly Vedovelli quitte le plateau de C que du kif en plein direct

Kelly Vedovelli est connue pour ne pas mâcher ses mots. Elle ne craint pas de dire ce qu’elle pense et va au bout pour défendre ses convictions. C’est aussi pour cela qu’elle est essentielle au plateau de Cyril Hanouna. Mais le 26 mai dernier, Kelly Vedovelli est allé trop loin. Emporté par la colère, elle utilise des mots interdits à la télévision. Lorsque Cyril Hanouna lui demande de se calmer, elle sort carrément du plateau avant la fin de C que du kif.

Les réseaux sociaux sont souvent le théâtre de règlements de compte verbaux peu glorieux. Les propos ne sont pas filtrés et certains internautes vont beaucoup trop loin. C’est ce que dénonce Kelly Vedovelli avant de s’emporter en plateau. Kelly Vedovelli a récemment défendu un de ses amis, Raymond, qui était sous le coup d’un torrent d’insultes sur internet. Ce dernier avait ouvertement attaqué Camélia Jordana pour ses propos envers la police. La chanteuse avouait ne pas se sentir en sécurité face à des policiers. La polémique a pris de l’ampleur rapidement et chacun choisissait son camp. Pour ou contre la sécurité en présence de la police. Mais le débat ne s’est pas arrêté là. Et les deux parties ne sont pas capables de respecter les avis des autres. Les violences sont alors présentes sur les réseaux sociaux autour de ceux qui se hasardent à donner leurs avis sur la polémique.

Les réseaux sociaux, théâtre du débat publique

Mais les débats ne volent pas haut sur les réseaux sociaux. Bien installés derrière un écran, les internautes insultent impunément d’autres internautes. Même si nous ne sommes pas d’accords, nous pouvons tous nous entendre sur le fait que la haine attise la haine. Et que les propos de Camélia Jordana, aussi tranchés soient-ils, n’étaient pas haineux. Pourtant, depuis chacun y va de son avis et ne se prive pas de rajouter quelques remarques cinglantes au passage. Sur Twitter, cela a dégénéré pour Kelly Vedovelli. Elle s’est retrouvée la cible de menaces et d’insultes récurrentes pour avoir défendu son ami. Et en revenant sur cette affaire dans C que du kif, Kelly Vedovelli ne parvient pas à garder son calme. Jean-Michel Maire ne la lâche pas d’une semelle.

Lorsque Kelly monte le ton et utilise des mots interdits à l’antenne, Cyril Hanouna intervient pour tenter de calmer le débat. Il demande à Kelly Vedovelli de sortir avec humour, l’air de dire “hors jeu”. Cyril ne s’attendait pas à ce que Kelly Vedovelli quitte réellement le plateau. Mais la jeune femme est trop remontée pour continuer à discuter de ce sujet.

Le lendemain, Kelly Vedovelli s’exprime sur Twitter pour tenter de recentrer le débat. À la base, elle voulait dire qu’il faut se moquer des messages de haine et ne pas leur donner d’importance. Elle a malheureusement montré tout le contraire à l’antenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *