Les Balkany : les résultats du jugement en appel

Les Balkany ont enflammé les débats. Impensable pour les Français de constater que malgré les détournements d’argent, le couple évite la prison. Les Balkany se sont battus pour conserver leurs libertés et ont fait appel de la décision de justice à leur encontre. Le verdit est tombé le 27 mai et les peines ne sont pas légères pour la famille.

Si ils ont pu échapper tant bien que mal à la prison jusqu’alors, c’est maintenant révolu. Les peines auxquelles sont condamnés les Balkany sont de 5 et de 4 ans. 5 années de prison dont une avec sursis pour Monsieur et 4 pour Madame. Reconnus coupables de blanchiment d’argent et de fraude fiscale, ils ne pouvaient pas si bien s’en sortir. Leurs peines de prison ne prennent pas effet immédiatement mais cela ne saurait tarder.

Des sanctions supplémentaires aux peines de prison

Et ce n’est pas les seules sanctions à l’encontre du couple Balkany. En effet, ils écopent également d’une amende de 100 000 euros chacun. Ce qui ne manque pas de réveiller les soupçons à leur égard. En effet, le couple Balkany, certainement pour tenter encore de masquer leurs détournements d’argent, avait déclaré se retrouver en peine pour payer leurs frais d’avocats. Et la somme des 100 000 euros chacun reste symbolique car ils vont devoir s’affranchir de régler également 1 million d’euros de dommages et intérêts à l’Etat.

En plus de ces sommes et des années de prison, les Balkany reçoivent également l’interdiction de se présenter à des élections pendant 10 ans. Ancien maire de la ville de Levallois-Perret devra faire une croix sur son avenir politique. À plus de 70 ans, le couple Balkany aura plus de 80 ans lorsqu’ils pourront à nouveau être éligibles aux yeux de la lois.

Les rebondissements de l’affaire Balkany

Les Balkany sont les stars d’un véritable feuilleton policier. Depuis plus d’un an, les Français suivent les rebondissements de cette affaire. Condamnés d’abord à faire de la prison, Madame s’était vue épargnée grâce à son condition de santé fragile. De même, son mari n’avait tenu que cinq mois en prison. Les Français étaient révoltés de constater qu’ils étaient libres malgré leurs méfaits. Ils avaient en effet détourné plusieurs millions d’euros d’après l’accusation. Mais les avocats des Balkany contestaient le montant de ces sommes.

Si le couple Balkany souhaite de nouveau faire appel de la décision du juge, il faudra renvoyer le jugement en cassation. Et ce ne sera pas chose facile, ni pour eux, ni pour la justice, que de revenir sur ce verdict.

Une résolution attendue mais encore trop clémente selon l’opinion publique

Si certains estiment que justice a enfin été rendue, pour d’autres c’est encore trop léger. Les Balkany auraient détourné plus de 16 millions d’euros au minimum d’après l’accusation. Bien qu’ils contestent cette somme, les Français trouvent légère la sanction du tribunal. Une sanction qui les condamnerait finalement à ne verser que moins d’un dixième des fonds supposément détournés. Pas de doute, nous ne sommes pas arrivés au dernier épisode de la saga des Balkany.

Patrick et Isabelle Balkany vont-ils accepter le jugement ou le renvoyer en cassation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *