Johnny Depp appel à l’aide Vanessa Paradis pour c’est problème de justice

Le procès de Johnny Depp, qui devait avoir lieu au mois de mars à Londres, a été reporté à cause de la pandémie de covid-19. Dans cette affaire, l’ex-mari de Vanessa Paradis a lancé des poursuites contre le tabloïd britannique ” The sun “, qui l’avait dépeint en mari violent.

Johnny Depp reproche au journal britannique et à son propriétaire Newsgroup News Paper ” d’avoir présenté un fait, comme avéré, dans un article publié en avril 2018. À l’origine de cette affaire, le différent qui l’oppose à son ex-compagne Amber Heard qui l’accuse depuis leur divorce en 2017, après un an de mariage, d’avoir exercé, sur elle, des violences physiques et psychologiques.

Dans l’optique de cette échéance qui approche à grand pas, l’acteur a demandé de l’aide à son ex-femme Vanessa Paradis, avec laquelle il a 2 enfants, pour venir témoigner en sa faveur, lors du procès qui sera probablement très médiatisé.

” J’ai côtoyé Johnny pendant plus de 25 ans. Nous avons vécu en couple pendant 14 ans et nous avons élevé nos deux enfants ensemble. Pendant toutes ces années, je n’ai connu qu’un Johnny, doux, attentionné, généreux et non-violent, à la fois en tant qu’individu, et en tant que parent. Il n’a jamais été violent ou abusif avec moiaffirme avec fermeté Vanessa Paradis.

Une autre ex de Johnny Depp, Winona Ryder a également témoigné en la faveur de l’acteur en indiquant qu’il n’avait jamais, en aucun cas, été violent avec elle. Le procès devrait débuter le 7 juillet prochain et se tenir, durant 3 semaines, devant la Haute Cour de Londres.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Vanessa Paradis (@vanessa.paradis) el

Concernant l’affaire qui l’oppose à Amber Heard, l’acteur de “ Pirates des Caraïbes ” a lancé une autre procédure en diffamation, contre son ex-femme, dans un procès qui se déroulera aux États-Unis.

C’est une véritable guerre que se livrent les deux acteurs et qui risque de coûter très cher à Amber Heard, s’il était prouvé qu’elle avait, bel et bien, falsifié des preuves contre son ex-mari. Son avocat, Adam Wolinski, a rapporté :

Cette affaire a déjà généré beaucoup de publicité et c’est l’une des préoccupations de Madame Heard. Elle qui a fait l’objet de beaucoup de diffamation dans la presse, en particulier, sur les réseaux sociaux. Elle est très préoccupée par le fait, que ce pourrait être aussi le cas, vu la nature de ces allégations (…) “. 

En effet, car en plus de risquer de se retrouver derrière les barreaux, c’est la réputation même de l’actrice à Hollywood qui est en question. Si, effectivement, elle a réellement monter cette histoire de toutes pièces pour, probablement, en tirer de juteux bénéfices financiers, il en serait fini de sa carrière et on peut imaginer, dès lors, que très peu de réalisateurs et de producteurs souhaiteraient encore collaborer avec elle.

Johnny Depp, lui, sûr de son bon droit, continue donc de livrer bataille, aussi bien en Angleterre qu’aux États-Unis, pour prouver sa bonne foi. Deux de ses ex-femmes, Winona Ryder et la française Vanessa Paradis, ont, en tout cas, promis de témoigner en faveur de l’acteur et de jurer, sous serment, que jamais Johnny Depp n’a été violent avec elles, ni de manière physique, ni de manière psychologique.

Deux procès qui feront grand bruit à coup sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *