Maeva Ghennam vit un énorme cauchemar, elle s’exprime et dévoile tout

Maeva Ghennam aurait passé une nuit terrible dernièrement. La star des Marseillais se faisait déjà cambrioler le 17 mai dernier mais voilà que son cauchemar continue. Maeva Ghennam passait sa soirée avec sa famille alors que l’alarme de son domicile a retenti. Les policiers de la brigade anti-criminel ont alors dû intervenir.

Maeva Ghennam enchaîne les tentatives de cambriolages à son domicile

Maeva est victime de son succès. Les candidats de télé-réalité fascinent les fans et attirent malheureusement les profiteurs. Son omniprésence sur les réseaux sociaux permet à la jeune femme de vivre en tant qu’influenceuse mais cela révèle aussi beaucoup de son intimité. De ce fait, elle est exposée aux critiques incessantes des internantes qui peuvent parfois tourner au harcèlement et pire encore. En effet, depuis quelques temps, l’adresse personnelle du domicile de Maeva Ghennam a été dévoilée sur les réseaux sociaux. Il n’a pas fallut longtemps à des personnes mal intentionnée pour venir la cambrioler. Le 17 mai dernier, Maeva Ghennam a donc été victime d’une tentative de cambriolage en règle. Une mésaventure qui avait secoué la jeune femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une femme libre est exactement le contraire d’une femme légère 🤷🏻‍♀️🖕💜 … Bonne journée mes amours 💜💜💜

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam) le

Mais Maeva ne se laisse pas abattre. L’alarme de son domicile fonctionne bien et finira pas décourager les cambrioleurs les less téméraires. Enfin, c’est que nous pouvons espérer. Car la tentative de cambriolage s’est renouvelée dans la nuit du 25 mai. Alors qu’après la première tentative Maeva Ghennam avait fait savoir sur Snapchat qu’elle n’avait pas peur. Elle s’est tout de même réfugiée chez sa famille pour se calmer. Mais cette fois-ci Maeva était sur les lieux avec des membres de sa famille.

Une soirée d’horreur pour la jeune femme

L’alarme du domicile d’elle a d’abord retenti une première fois. Comme elle l’explique à ses abonnés sur Snapchat, elle l’a stoppé avant de la réactiver. Puis, elle constate que l’alarme retenti à nouveau. Elle et les membres de sa famille s’arme d’objets du quotidien qu’ils ont sous la main pour pouvoir intervenir. Mais en moins de deux minutes, la brigade anti-criminel était sur les lieux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Dans 3 j on est deconfiné vous avez prévu quoi ? Moi mes cils en priorité mdr 😂😂💜

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam) le

Elle explique ensuite avoir passé une nuit cauchemardesque. Son alarme n’a pas arrêtée de sonner de toute la nuit du 25 mai. Et chaque retentissement de l’alarme, elle avait une peur bleue. La famille de Maeva Ghennam a tenu à rester sur les lieux elle aussi et ils n’ont pas dormi non plus. Maeva Ghennam raconte sa mésaventure en riant malgré le traumatisme. Décidée à ne pas montrer sa peur et à prendre du recul, elle sait que si certains tentent d’entrer chez elle ils sont bien reçus. Entre sa famille et la police, ils ne risquent en effet pas de faire grand chose. De plus, elle a conscience que c’est la rançon de son succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *