Matthieu Delormeau éjecté de NRJ12, il dévoile du lourd sur son licenciement

Jeudi 16 janvier, Matthieu Delormeau a livré un récit édifiant. Sur le plateau de TPMP, le chroniqueur de Cyril Hanouna est revenu sur ce jour où NRJ12 a décidé de se séparer de lui, sans prendre de pincettes.

Matthieu Delormeau : « Le monde de la télé est-il trop dur ? » Ne posez plus jamais cette question à Raymond !

Jeudi 16 janvier, en plein débat autour de cette thématique, le chroniqueur de Touche pas à mon poste a préféré quitter le plateau plutôt de continuer à s’écharper sur le sujet avec Matthieu Delormeau.

En posant cette question dans cette émission, Cyril Hanouna a ouvert la boite de Pandore. Et d’un coup, d’un seul, ses chroniqueurs ont ressenti l’irrépressible besoin de se confier.

Fini la langue de bois, cette fois, les dossiers sont jetés sur la table. Si Benjamin Castaldi est revenu sur l’indélicatesse des patrons de TF1, qui avaient fustigé le physique de Valérie Benaïm après sa grossesse, Matthieu Delormeau en a profité pour pousser un coup de gueule.

Matthieu Delormeau éjecté de NRJ12, il dévoile du lourd sur son licenciement

Et ce sont ses anciens employeurs de chez NRJ12 qui en ont pris pour leur grade.

« Tu dégages »

Bien avant que Raymond quitte le plateau, Matthieu Delormeau a tenté de lui prouver à quel point le monde du petit écran pouvait être impitoyable, en prenant son propre exemple.

Avant d’atterrir sur C8, l’acolyte de Cyril Hanouna était aux commandes de l’émission Le Mag, sur NRJ12, notamment aux côtés de Caroline Receveur, d’Ayem Nour ou encore Capucine Anav et Benoît Dubois.

Mais au bout de six ans à l’antenne, Matthieu Delormeau paye les pots cassés et les décisions d’un nouveau dirigeant qui souhaite se débarrasser de l’étiquette télé-réalité que se traîne la chaine.

« Dans quelle entreprise on peut être licencié en une minute sur un sondage ? Et bien moi j’ai eu ça », a-t-il lâché dans TPMP, encore très éprouvé.

Matthieu Delormeau éjecté de NRJ12,

Un jour de juin, Matthieu Delormeau est ainsi convoqué dans le bureau du grand patron. Et ce dernier ne l’épargne pas : « Il me dit ‘Cher Matthieu, je vais changer la chaîne, je veux qu’elle ait du sens.

Tu es le symbole de ce que je ne veux plus, alors tu dégages.’ » Un véritable choc pour le chroniqueur qui est alors parti sans toucher la moindre indemnité, par peur d’être perçu comme trop « procédurier ».

Matthieu Delormeau vend alors sa voiture et se retrouve « à la rue ». Avant que Cyril Hanouna lui offre une nouvelle naissance télévisuelle.

La suite, on la connait : beaucoup de coups de gueules, pas mal de clashs et un paquet de séquences lunaires !

TPMP : Raymond s’explique sur Twitter après son violent clash avec Matthieu Delormeau

Page Précédente