Jade et Joy: des victimes collatérales, David fait un acte inouïe envers les filles

Jade et Joy: Malgré la guerre de succession qui oppose les aînés de l’Idole des jeunes et sa veuve, David Hallyday reste un grand frère pour les filles.

Depuis la disparition de Johnny Hallyday, en décembre 2017, la guerre est déclarée entre les deux clans de sa famille.

Ses deux aînés, Laura et David, mènent une bataille judiciaire interminable contre leur belle-mère Laeticia Hallyday pour avoir leur droit de succession.

Mais dans cette guerre familiale, les deux soeurs, Jade et Joy, sont des victimes collatérales. Même si le lien entre David et la mère des filles est très tendu, l’unique fils du Taulier n’oublie pas pour autant ses deux soeurs âgées de 14 et 11 ans.

Jade et Joy

Malgré ce qui sépare la veuve du rockeur et ses enfants aînés, David Hallyday se comporte toujours comme un grand frère protecteur envers les filles adoptives de son père.

Johnny Hallyday s’en est allé des suites d’un cancer il y a près de deux ans, mais son testament a bien séparé les membres de sa famille.

Jade et Joy

En effet, ses enfants, y compris Jade et Joy, ont tous été déshérités et sa veuve est devenue sa seule héritière. Pour le fils de Sylvie Vartan, ce combat judiciaire qu’il mène n’est pas seulement pour lui et Laura Smet, mais aussi pour ses deux petites soeurs.

“C’est compliqué aujourd’hui mais on en aura et elles savent – je leur ai dit avant de partir – que chez moi était chez elles”,

Page Précédente