Une personne se fait “amputer” la main quelque heure après avoir mangé des sushis

Manger des sushis peut-il être dangereux pour la santé jusqu’à se voir amputer la main ? Oui, c’est ce qui est arrivé à cet homme de 71 ans qui a vu sa main pourrir 12 heures après avoir mangé des sushis, comme le rapportent nos confrères du Dailymail.

Une maladie insoupçonnée

Un homme de 71 ans a rendu visite à des médecins à Jeonju, en Corée du Sud, après avoir ressenti une douleur atroce à la main pendant deux jours.

Les médecins ont diagnostiqué chez l’homme une infection appelée vibriose causée par la bactérie mangeuse de chair potentiellement mor telle appelée Vibrio vulnificus, qui lui a causé la formation d’ulcères noirs douloureux 12 heures après avoir consommé des fruits de mer crus.

Le cas de l’homme a pris une tournure particulière lorsque la plaie de la paume de sa main a atteint 3,5 cm sur 4,5 cm, ce qui correspond à environ la taille d’une balle de golf. L’infection s’est également propagée dans le dos de la main et l’avant-bras, d’ailleurs le cas a été publié dans la revue scientifique New England Journal of Medicine.

Les médecins ont vidé les ampoules provoquées par l’infection avant de décider que son membre ne pourrait pas être sauvé, car la peau de l’homme avait commencé à pourrir.

L’homme souffrait déjà de diabète de type 2, d’hypertension et de maladies rénales au stade terminal pour lesquelles il subissait une dialyse.

Les personnes atteintes de diabète courent un risque particulier de complications dues aux ulcères cutanés, car leur état limite le flux de sang et de nutriments vers la peau et prennent plus de temps à guérir, et parfois même, peuvent ne pas guérir.

Page Précédente