Un scandale après qu’un nourrisson de 4 mois a été jeté par les pieds pendant un spectacle rurale

Le chef de la police de la capitale malaisienne, Mazlan Lazim, a déclaré à l’AFP que le bébé n’est pas blessé, mais que rien ne justifie ce que le couple russe a fait.

Un bébé de 41 jours a perdu ses deux jambes après avoir été violemment agressé par ses parents en 2014. Le couple, composé de Jody Simpson, 24 ans, et Antony Smith, 47 ans, a battu leur fils, Tony Smith Junior, si brutalement que ses membres étaient brisés en huit parties.

Les dommages qu’ils lui ont causés étaient si importants que le bébé était sur le point de mourir. Heureusement, les médecins ont réussi à le sauver, mais au prix de l’amputation de ses jambes.

Les parents sans cœur purgent actuellement une peine de dix ans de prison, mais selon les médias, ils n’ont montré aucun regret lorsqu’ils ont été présentés à la Cour de la Couronne de Maidstone et condamnés.

Cela nous rappelle l’histoire de la petite Ambar ; la fillette d’un an avait été confiée aux soins de sa tante parce que sa mère ne pouvait plus s’occuper d’elle à cause de problèmes liés à la dro gue. Et malheureusement, le père de la jeune fille a également été absent de sa courte vie.

La tante de la jeune fille et son partenaire ont dit que l’enfant était tombé, mais les dommages constatés par les médecins ont montré que c’était loin d’être vrai. Les médecins ont découvert qu’elle avait été victime d’abus, un crime qui a entraîné sa m….

Suite de l'article