Cette femme enflamme son époux quand elle a apprit qu’il abusait de son enfant âgé de 7 ans

Tatanysha Hedman, une femme de 39 ans, a mis le feu à son mari.

Questionnée par la police, la femme de Washington, aux États-Unis, a déclaré que cela aurait été trop gentil de simplement tirer un ball à son mari plutôt que de l’incendier.

Dans des papiers de la cour, on peut lire que Tatanysha a versé de l’essence sur Vincent Phillips le 17 juillet 2014 dans leur appartement de Renton parce qu’elle croyait qu’il avait abusé de sa fille de 7 ans. Vincent n’était pas le père biologique de la petite fille.

Une amie du couple qui était dans le salon et qui a entendu la dispute entre les deux a pris une couverture et l’a mise sur Vincent pour éteindre le feu. Vincent a réussi à se sauver peu de temps après pour aller demander de l’aide dans un commerce local. « Je suis en feu! Je suis en feu! », a hurlé l’homme de 52 ans. Puis à l’arrivée des policiers, il a dit que c’était sa femme qui lui avait fait cela avant de perdre connaissance.

Vincent Phillips a été soigné au centre médical Harborview de Seattle pour des blessures sévères à la tête et au haut du corps.

La police a ouvert une enquête sur les possibles abus dont Tatanysha accusait Vincent.

De son côté, Tatanysha Hedman est restée emprisonnée et sa caution avait été fixée à 500 000 dollars. Mais les internautes étaient tous du côté de la mère. Un groupe Facebook a été créé pour soutenir la maman et ils ont réussi à amasser l’argent nécessaire pour la sortir de prison.

Plusieurs personnes ont pris le parti de la mère parce qu’ils ont dit qu’ils auraient pu faire bien pire s’ils avaient découvert qu’une personne proche d’eux s’en était pris à leur enfant.