Un hôtesse de l’air lit ” J’ai besoin d’aide ” dans un note laissée dans les toilettes de l’avion et elle appelle la police.

Parfois, pour ne pas avoir d’ennuis, nous ignorons des situations dont le destin nous oblige à être témoins, pensant précisément que ce n’est pas notre affaire, mais si nous pouvons sauver une vie ? et si demain c’est nous ou un être cher qui avons besoin d’aide ? Les réponses sont en chacun de nous.

Au moins Sheila Fedrick, est une femme qui ne peut pas être étrangère ou fermer les yeux sur ce qui se passe autour d’elle, son courage sauvé la vie d’une jeune fille et maintenant tout le monde reconnaît sa grande valeur.

Sheila a travaillé presque toute sa vie comme hôtesse de l’air, elle décrit que l’atmosphère dans un avion est presque toujours détendue, positive et joyeuse parce que la plupart des gens qui voyagent le font pour des vacances, bien sûr, aussi pour le travail.

Cependant, le fait d’être témoin de diverses situations et d’avoir à y faire face lui a donné beaucoup d’expérience, à tel point qu’il est capable d’intuition quand quelque chose ne va pas chez les passagers.

Ce jour-là, il n’imaginait pas qu’un événement allait changer sa vie pour toujours. Alors qu’il donnait les instructions aux passagers et qu’il traversait les couloirs en s’assurant que tout le monde avait correctement attaché sa ceinture de sécurité, un détail a retenu son attention.

À côté d’un homme déguisé, elle avait les cheveux d’une jeune blonde vêtue de vieux vêtements et elle avait aussi l’air négligente. Quand Sheila passa, la petite fille la regarda de près, son regard lui fit sentir que quelque chose n’allait pas et elle était prête à le découvrir.

En essayant de lui parler, il est devenu un peu agressif et défensif, alors il a confirmé que quelque chose n’allait pas du tout. Il a eu une idée géniale.

Dans les toilettes des dames, elle laissait du papier et un crayon pour que la fille puisse demander de l’aide pour lui écrire si elle en avait vraiment besoin. En la croisant de nouveau, il lui fit signe d’aller aux toilettes, sans que l’homme ne s’en aperçoive.

À sa grande surprise, la jeune femme est rapidement allée aux toilettes, faisant ce que Sheila lui avait dit de faire, puis, lorsque l’hôtesse de l’air a vérifié si elle avait écrit quelque chose, elle a découvert que le mot disait : “J’ai besoin d’aide.

Page Précédente